Entretien

|

Littérature

|

Thésée, sa vie nouvelle et Le Fantôme d’Odessa

de Camille de Toledo

29 Aug 2021


15:45 — 17:15


Théâtre de Namur — Grande Salle
Réserver

Camille de Toledo présente son livre « Thésée, sa vie nouvelle » ainsi que le roman graphique « Le fantôme d’Odessa » réalisé avec le dessinateur Alexander Pavlenko.

LE LIVRE

Dès les premières pages du livre, c’est un souffle, un « emportement ». Le narrateur est dans un train pour Berlin : dans ses bagages un carton d’archives familiales qu’il s’était promis de ne pas ouvrir. Promesse vaine… La fuite est une quête par laquelle on accepte parfois de se laisser submerger, envahir, dépasser, pour mieux faire éclore, si ce n’est la vérité, au moins le dévoilement. Que faire de ses morts, interroge Camille de Toledo avec une profondeur bouleversante ? Comment faire de ses morts des lumières dans la nuit ? Enquête généalogique dans les strates du temps, plongée dans une histoire du secret et de la violence qui frappe plusieurs générations, ce livre approche au plus près l’énigme de la transmission, quand ce qui n’a pas été dit dans le passé hante l’avenir.

EXTRAIT

car voyez, plus de cinquante ans après votre mariage, je suis allongé dans une chambre de la ville de l’Est où j’ai choisi de vivre pour m’éloigner de vous; les os du dos ne me portent plus et la lymphe est bloquée, mon système nerveux se dérègle; il y a en moi une espèce de corps que je ne peux plus sentir, qui m’écrase ; vos images malades sont étalées autour de mon lit; l’hiver est plein de pluie et j’observe ces preuves de la vie passée ; il y en a une parmi les autres qui m’attire; (…)

LA BANDE-DESSINÉE

Mai 1939. L’écrivain Isaac Babel est incarcéré à la prison de la Loubianka. Il y sera interrogé et torturé durant huit mois avant d’être secrètement exécuté le 27 janvier 1940, sur ordre de Staline. Pour tenir, il écrit à sa fille Nathalie, réfugiée en France avec sa mère. La lettre du condamné à mort prend la forme d’un examen de conscience. Comment ses idéaux de liberté, son refus des dogmes, son humanisme l’ont-ils écarté de cette révolution à laquelle il a cru ? Les auteurs d’Hertzl, une histoire européenne, nous embarquent dans la Russie de Staline et livrent leur vision des huit derniers mois de Babel. Les visions qui lui reviennent sont celles de sa jeunesse à Odessa, la ville turbulente, affranchie, éclatante de vie, de couleurs et de drames des bandits juifs emmenés par le « Roi » Bénia Krik, qu’il a peinte dans ses premiers récits.

L’AUTEUR

Camille de Toledo est écrivain, docteur en littérature comparée. Il enseigne à l’Atelier des écritures contemporaines de l’ENSAV (La Cambre) à Bruxelles. Sa thèse, Une histoire du vertige, traverse les œuvres de Cervantès, J. L. Borges, Claudio Magris, Édouard Glissant, William Faulkner, Fernando Pessoa et W. G. Sebald. Il est lauréat de la Villa Medicis (2004) et de la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature (2019). En 2008,  il fonde la Société européenne des auteurs pour promouvoir « la traduction comme langue ». En 2012, il part vivre à Berlin avec ses trois enfants après la mort de son frère, de sa mère et de son père.

LE DESSINATEUR

Alexander Pavlenko est né en Russie. Il étude l’histoire, l’art et l’animation. Depuis 1992, il vit et travaille en Allemagne. Toujours fidèle à sa passion pour l’histoire, la littérature et l’art, il a illustré les œuvres de Pouchkine, Georges Batailles, de Sade, Oscar Wilde et bien d’autres.

À LIRE

Thésée, sa vie nouvelle, Camille de Toledo, Éditions Verdier, 2020
Le fantôme d’Odessa, Camille de Toledo et Alexander Pavlenko, Collection Denoël Graphic, 2021

Entretien animé par Geneviève Simon, journaliste à La Libre. Extrait lu par l’auteur.