Grande lecture

|

Littérature

|

Madame Bovary

de Gustave Flaubert
lu par Emmanuelle Devos

19 Aug 2022


20:30 — 21:30


Grande Salle
Réserver

LE LIVRE

Œuvre majeure de la littérature française, Madame Bovary raconte l’histoire d’une femme mal mariée, de son médiocre époux, de ses amants égoïstes, de ses rêves, de ses chimères, de sa mort. C’est l’histoire d’une province étroite, dévote et bourgeoise. C’est, aussi, l’histoire du roman français. Mais, inexorable comme une tragédie, flamboyant comme un drame, mordant comme une comédie, le livre s’était donné une arme redoutable : le style.

L’AUTEUR

Pourfendeur de la médiocrité et de la bêtise, le romancier Gustave Flaubert reste une figure à part de la littérature française du XIXe siècle. Son héroïne Madame Bovary a donné son nom «le bovarysme» au comportement qui consiste à fuir dans le rêve l’insatisfaction éprouvée dans la vie. L’écriture, pour Gustave Flaubert est le fruit d’une enquête minutieuse et d’un labeur acharné. Maître malgré lui du mouvement réaliste et inspirateur des naturalistes, il suscitera l’admiration de Proust, l’intérêt de Sartre et influencera jusqu’au nouveau roman.

LA COMÉDIENNE

Emmanuelle Devos est une actrice de théâtre et de cinéma. D’abord égérie du cinéma d’auteur, elle a multiplié les registres et les récompenses, recevant deux Césars pour ses prestations dans les films Sur mes lèvres de Jacques Audiart (2002) et À l’origine de Xavier Giannoli (2010). Elle obtient également un Molière pour son rôle dans Platonov en 2015. On l’a vue récemment dans Vous ne désirez que moi, de Claire Simon, et Tromperie, d’Arnaud Desplechin avec lequel elle collabore depuis longtemps.

EXTRAIT

« La conversation de Charles était plate comme un trottoir de rue, et les idées de tout le monde y défilaient dans leur costume ordinaire, sans exciter d’émotion, de rire ou de rêverie. Il n’avait jamais été curieux, disait-il, pendant qu’il habitait Rouen, d’aller voir au théâtre les acteurs de Paris. Il ne savait ni nager, ni faire des armes, ni tirer le pistolet, et il ne put, un jour, lui expliquer un terme d’équitation qu’elle avait rencontré dans un roman. »

À LIRE

Madame Bovary, Gustave Flaubert, Éditions Le Livre de Poche, 2019