dim 25 août 2019 de 15h15 à 16h15

Grande salle

Hontes, confessions impudiques mises en scène par les auteurs

de Robin Robertson
avec Denis St-Amand, Robert Mc Liam Wilson et Joëlle Losfeld

Invités : Denis St-Amand, Joëlle Losfeld, Robert Mc Liam Wilson

Histoires Hontes, confessions impudiques mises en scène par les auteurs rassemblées par Robin Robertson. Une discussion avec Denis St-Amand, professeur de littérature, Robert McLiamWilson, auteur et Joëlle Losfeld, éditrice. Lecture par David Murgia. 

 

LE LIVRE

Robin Robertson, poète anglais a eu l’idée de recueillir les témoignages de hontes publiques et d’humiliations diverses et variées, vécues par une soixantaine d’écrivains anglo-saxons connus du grand public. Le lecteur assiste à un cortège de situations burlesques, d’espoirs bafoués, de désirs frustrés, dequiproquos. On y voit Chuck Palahniuk interrompu durant une lecture publique par les commentaires ironiques d’un travesti drogué distribuant des cachets opiacés aux étudiants. On découvre Jonathan Coe rampant à quatre pattes devant le public d’un studio de télévision pour se soustraire au champ des caméras. Paul Farley décrit son angoisse, lors d’une lecture, à l’idée que le micro puisse capter les couinements et les gémissements de ses intestins malades. Les récits des blessures d’amour-propre d’écrivains, teintés d’une savoureuse autodérision, créent une littérature de la disgrâce pleine d’humour et d’humanité. 

Une large place est faite à la lecture d’une sélection de ces histoires hilarantes portées par le comédien David Murgia. Une discussion à propos de ces hontes est animée par Denis St Amand et nourrie d’anecdotes savoureuses de l’écrivain Robert McLiamWilson en présence de l’éditrice Joëlle Losfeld.

Robert McLiam Wilson est un écrivain nord-irlandais qui vit à Paris. Né dans un quartier catholique de Belfast, ses quatres romans écrits il y a une vingtaine d’années sont devenus cultes immédiatement. Depuis, il collabore à différents journaux et plus particulièrement à Charlie Hebdo dont il a intégré l’équipe au lendemain de l’attentat de janvier 2015.

Joëlle Losfeld, sur les traces de son père Eric Losfeld fameux éditeur (Ionesco, Topor, Arrabal), fonde sa propre maison d’édition en 1991. Infatigable découvreuse, on lui doit un magnifique catalogue de littérature étrangère riche notamment d’auteurs irlandais.

David Murgia fait partie des acteurs les plus talentueux de sa génération. Il partage son temps entre le théâtre et le cinéma. Membre fondateur du Raoul collectif (Le Signal du promeneur, Rumeur et petits jours,...), il collabore avec Ascanio Celestini pour Discours à la nation et Laïka. Au cinéma, il tourne avec Tony Gatlif (Geronimo), Jaco Van Dormael (Le Tout Nouveau Testament) ou encore Bouli Lanners (Les Premiers, les Derniers).

EXTRAIT

« Comme chez la plupart d’entre nous, mes moments de crasse ignominie sont généralement consécutifs à l’absorption d’alcool
ou de drogues. J’en suis désormais au point où il m’arrive de rougir si je découvre à mon réveil que je ne me suis pas comporté comme un connard de première. Ca me donne toujours l’impression d’avoir foiré ma soirée. »
- Extrait de la confession de Irvine Welsh

À LIRE 

> Hontes, confessions impudiques mises en scène par les auteurs, par Robin Robertson, Gallimard, éditions Joëlle Losfeld, 2006