sam 24 août 2019 de 16h00 à 17h00

Studio

Drowing world/ Un monde qui se noie

de Gideon Mendel

Invités : Gideon Mendel

Né à Johannesburg, Gideon Mendel a étudié la psychologie et l’histoire africaine à l’Université de Cape Town. Après ses études, il devient photographe indépendant et fait partie de la jeune génération de photographes engagés. Il documente notamment les changements et les conflits en Afrique du Sud dans le cadre des préparatifs de la libération de Nelson Mandela puis commence à photographier des personnes atteintes du sida, en Afrique, puis dans le monde. Depuis 2007, il photographie l’impact du changement climatique sur les populations de la planète dans une série intitulée Drowning world exposée à Arles en 2018.

La rencontre autour de Drowning world /Un monde qui se noie
Un monde qui se noie explore la dimension humaine du changement climatique en se concentrant sur les inondations par-delà les frontières géographiques et culturelles. Gideon Mendel se concentre sur l’impact personnel que peuvent avoir les inondations afin d’évoquer notre vulnérabilité commune face au réchauffement climatique. Depuis 2007, Mendel a sillonné des inondations dans treize pays.

L’EXPOSITION

À l’invitation de l’intime festival et du festival Les Solidarités, Gideon Mendel a proposé de
mettre à la disposition de la jeunesse ses images détournées en pancartes et brandies lors des manifestations « Youth for climate » comme il l’a fait à Paris pour le COP21, à Londres en mai 2019 lors du mouvement Rebellion Exctinction. Le 25 avril, les jeunes gens de Youth for climate ont manifesté dans les rues de Namur avec les portraits, en présence du photographe.

À VOIR, À LIRE 

> http://www.gideonmendel.com