dim 26 août 2018 de 16h à 17h

Amphithéâtre

Discussion avec André Wilms

Invités : André Wilms

Entretien avec André Wilms

L'invité

André Wilms est un immense comédien de théâtre et de cinéma. Il a travaillé auprès des plus grands metteurs en scène européens (Klaus Michael Grüber, André Engel, Matthias Langhoff, Jean-Pierre Vincent, Georges Lavaudant... ). Au cinéma, on se souvient de lui bien peigné en père Le Quesnoy pour Etienne Chatilliez dans La vie est un long fleuve tranquille, en médecin dans Tatie Danielle, en psychiatre dans Tanguy... Il tourne aussi pour Claude Chabrol dans L’enfer. Acteur fétiche du réalisateur Aki Kaurismäki, il trouve sa place dans ce cinéma lunatique : La Vie de Bohême, Les Leningrad Cowboys rencontrent Moïse, Juha et Le Havre où il incarne la dignité de la classe ouvrière.

Doté d’un « un grand nez qui lui permet de fumer sous la douche » (Aki Kaurismäki), cet acteur élégant, chaleureux, à l’humour ravageur et au franc-parler nous fait l’honneur de sa présence pour la seconde fois à l’intime festival. Avec lui, nous initions une nouvelle forme d’entretien sur le métier d’acteur : quelle est sa « boîte à outils » pour appréhender un rôle, pour restituer un texte ? Quelle relation intime entretient-il avec la littérature, quels sont les textes qui comptent ?

EXTRAIT

« Mon rêve c’est d’être assis à un bar, boire des whiskies, de tomber de mon tabouret, boum ! De voir une paire de superbes talons rouges entrer dans le champ. Je me lève, je vois Ava Gardner et je sais que je suis foutu ! Ca, c’est beau ! (...) »

L’entretien est animé par David Courier, journaliste culturel.