sam 25 août 2018 de 22h00 à 23h00

Studio

Carte Blanche à Stéphane Aubier & Vincent Patar : lecture de l'album "Plan-plan cucul"

de Anouk Ricard par Nicolas et Bruno

Invités : Anouk Ricard, Nicolas et Bruno

Dans le cadre de la carte blanche confiée à Stéphane Aubier et Vincent Patar, une lecture-projection d’extraits du livre Plan-plan cucul de Anouk Ricard par Nicolas et Bruno.

 

Le livre

Dans son album Plan-plan cucul, paru dans l’excellente collection BD Cul des Requins Marteaux, Anouk Ricard reprend les clichés du porno et les détourne avec délice ! Avec son art habituel du récit, tout en décalage et fausse naïveté, et son dessin à la ligne ultra-claire qui dédramatise tout, elle nous décrit une soirée où tout va déraper. L’intrigue est celle d’un boulard traditionnel : deux beaux réparateurs de télévision sont aux prises avec une cliente chaude comme une baraque à frites. Sauf que contrairement au film porno classique, les protagonistes mâles sont aussi longs à la comprenette qu’à la braguette. Pourtant cette pauvre Madame Chatte ne tarit pas d’allusions…

 

L’illustratrice

Anouk Ricard est illustratrice et auteure de bande-dessinée. Diplômée des Arts Déco de Strasbourg, son univers a séduit rapidement la presse jeunesse, la publicité et l’édition. Publiée en partie dans le magazine « Capsule Cosmique », la série « Anna et Froga » est nominée à deux reprises dans la sélection officielle du Festival d’Angoulême. Avec des personnages essentiellement animaliers et un constant décalage entre le dessin et les dialogues, elle a créé un univers singulier où la drôlerie est omniprésente.

 

Les lecteurs

Nicolas et Bruno, ce duo de réalisateurs emblématiques, scénaristes, dialoguistes français ont débuté en réalisant des clips musicaux et des films publicitaires. Ils collaborent à Canal + où ils créent « Amour, gloire et débat d’idées », puis les sketches « Message à caractère informatif » devenus cultes, diffusés dans Nulle part ailleurs. Invités de l’édition passée de l’intime festival, ces maîtres du détournement et du doublage avaient présenté leur film jouissif à la recherche de l’ultra-sex.